Le monde est frappĂ© de maniĂšre globale par l’épidĂ©mie du Covid-19. Elle touche chacun d’entre nous, nous craignons pour notre santĂ©, celle de nos proches ou des personnes fragiles. Pour nous tous, le Covid-19 a pris infiniment plus d’importance en quelques semaines que les crises du climat ou de la biodiversitĂ©. Celles-lĂ  mĂȘme qui monopolisaient rĂ©cemment l’attention mondiale avec des Ă©vĂšnements catastrophiques comme les incendies forestiers en Australie, par exemple.

Ces crises environnementales – qui nous rĂ©servent de graves problĂšmes Ă  court et moyen terme – semblent pourtant infiniment moins graves au temps prĂ©sent que cette Ă©pidĂ©mie menaçant de pouvoir nous toucher immĂ©diatement dans notre corps.

Il faut cependant souligner que le Covid-19, tout comme d’autres Ă©pidĂ©mies majeures (sida, Ebola, SRAS, etc.), n’est pas sans rapport avec la crise de la biodiversitĂ© et du climat que nous connaissons.

Que nous disent ces pandĂ©mies de l’état de la biodiversitĂ© ?

lire la suite